© Collection Air France. DR

Il y a 20 ans, la Navette

Retour à la liste des actus

Vingt ans après sa création, « La Navette » compte plus de 100 millions de voyageurs transportés.

Tout a commencé le 27 octobre 1996, à la suite de la déréglementation du trafic aérien, opérée 18 ans plus tôt sur le territoire américain et qui s’est imposée en Europe dans les années 1990.
En France, en 1994, TAT-European Airlines (filiale de British Airways) est ainsi autorisée à exploiter les lignes Orly-Marseille et Orly-Toulouse. Air Inter, par ailleurs confrontée à l’essor du TGV, voit son monopole battu en brèche : par TAT, puis par AOM et Air Liberté. Les combats tarifaires sont impitoyables. Sur les neuf premiers mois de 1996, la compagnie intérieure ne détient plus que 62% du marché vers Marseille et 55% vers Nice et Toulouse.

Forte du savoir-faire d’Air Inter, qu’elle absorbera définitivement en avril 1997, Air France lance alors « La Navette », fin octobre 1996, sur les trois lignes les plus fréquentées du réseau intérieur (Orly-Nice, Orly-Marseille, Orly-Toulouse). Les vols se succèdent toutes les heures, voire davantage en période de pointe et le succès est immédiat. Air France regagne dès l’année suivante 10% de clientèle vers Marseille et Toulouse.

Cinq métropoles sont reliées chaque jour à Orly : Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux (depuis 1999), et Montpellier depuis l'automne 2016.

Si vous avez aimé cet article, découvrez :

Retour à la liste des actus